Lady France

Un site utilisant WordPress.com

Portes ouvertes à l’école de danse Odeya – Notre démonstration de rumba en solo 14 septembre 2014

Filed under: Divertissement — ladyfrance59 @ 18 h 04 min
Publicités
 

Gala de danses Odeya du 24 mai 2014 – Montage photos 30 mai 2014

Filed under: Divertissement — ladyfrance59 @ 20 h 40 min
 

Ordre Hospitalier Curieux et Courtois des Chevaliers de Saint Bacchus – Chapitre des Hauts de France du 24 mai 2014 à ARRAS 29 mai 2014

Filed under: Divertissement — ladyfrance59 @ 20 h 47 min
 

Fusion rumba oriental – Gala de danses Odeya du 24 mai 2014 25 mai 2014

Filed under: Divertissement — ladyfrance59 @ 20 h 32 min
 

Medley rumba/salsa/charleston – Gala de danses du 24 mai 2014

Filed under: Divertissement — ladyfrance59 @ 11 h 25 min
 

Notre première danse du gala Odeya du 24 mai 2014 : La Melaya

Filed under: Divertissement — ladyfrance59 @ 4 h 58 min

Notre première danse du gala d’hier : La Melaya

Elle se danse avec un grand foulard que l’on utilise comme un châle dans un jeu malicieux et une mise en scène souvent théâtrale. L’accessoire indispensable pour le style de danse appelé ‘Melaya Laff ou Leff’, ‘Skandarani’ ou la danse des femmes des ports de l’Alexandrie est le Melaya, châle noir décoré de sequins dorés.

C’est une danse traditionnelle très gaie. La danseuse entre parfois sur scène en chantant ou en mimant les paroles d’une chanson. La danseuse se voile et se dévoile, use de son charme mais par la bonne humeur malicieuse. La danse Melaya Leff est une théâtralisation de la vie quotidienne des femmes du port d’Alexandrie.

Les femmes flirtent avec les marins des ports faisant mine de perdre la Malaya, puis l’ajuste à leurs hanches. La robe est courte à mi-longue, avec ou sans manches. Les danseuses portent souvent un foulard à pompons ou un bandeau noué sur la tête.

On différencie le style d’Alexandrie caractérisé par la robe courte et les talons car Alexandrie a toujours été plus ouverte que le reste de l’Egypte. Et enfin le style du Caire qui était une gellaba blanche, ceinture colorée et pieds nus. Les danseuses dansaient sur un rythme de petit maqsoum car la musique était choisie en fonction des paroles qui sont très importantes.

 

 

Ma balade gourmande au Pays des Pierres Dorées 20 mai 2013

Filed under: Divertissement,Divertissements — ladyfrance59 @ 8 h 46 min